Vidéo

Exégèse-Document-La Bible En Ses Traditions (extrait 03)

  • Faut-il ou non distinguer une « bible de travail » d’une « bible de croyant » ? Y a-t-il la Bible des savants et la Bible des croyants ?
  • Que penser de cette question :  Quels sont les textes bibliques dont le sens a été défini par le Magistère de l’Église ?
  • Faut-il inventer une nouvelle discipline dont le travail consisterait à étudier la façon dont la Bible est reçue ?
  • Quel intérêt d’étudier les lectures anciennes de la Bible pour comprendre le texte ?
  • Comment comprenez-vous la formule de St Grégoire le Grand : « L’Écriture progresse avec le lecteur » ?
  • Les Pères de l’Église sont-ils plus « importants » que les auteurs du Moyen-Age ?
  • Est-ce que la Bible n’est pas une sorte de relecture sans fin de ses propres … de quoi d’ailleurs ?
  • L’auteur biblique est-il plus important que le lecteur ?
  • Quelle est la place de l’histoire dans la lecture biblique, et le travail de l’exégète en particulier ?

Le Chanteur du Silence

C'était le chanteur du silence.

Des milliers de personnes venaient se taire avec lui dans d'immenses salles et sortaient deux heures plus tard, pénétrées de son silence. Le chanteur silencieux leur avait tellement parlé, tellement dit, en ne disant rien, qu'à la sortie de ce grand spectacle, et en fut-il de plus grand ? les spectateurs éclatèrent de joie et s'embrassèrent.

Andreï Rublev-Tarkovski-La Cloche-08

  • Interprétez ce bavardage assommant des ambassadadeurs italiens ?
  • Étudiez la présence de Durochka, la jeune femme vêtue de blanc.
  • Détaillez ce que révèle la scène finale :
    • Pour l'expérience spirituelle vécue par Boriska
    • L'accompagnement mystérieux d'Andréï Rublev
    • La fécondité de l'un et de l'autre.
  • Comment s'explique, selon vous, la rupture du voeu d'Andréï Rublev : il parle et reprend l'écriture des icônes.

Tarkovski-Andreï Rublev-La Cloche-06

  • Le temps de la révélation, (de l'apocalypse) de la destinée d'Andréï Roublev : écoutez bien, les tourments intérieurs de Kyril. Ils en disent long sur les choix de l'un et de l'autre. Comment expliquer une telle différence ?
  • Seriez-vous d'accord avec l'argumentaire de Kyril ? Inciteriez-vous Andréï à reprendre l'écriture des Icônes ?
  • Est-ce "péché" de ne pas exploiter les talents reçus de Dieu ?
  • De quoi le silence d'Andréï est-il révélateur ?

Pages