Séquence 16

Théo-philo-Document : Maurice Zundel : le Père Kolbe

Dans tout le camp, il y eut une respiration vraiment humaine. Enfin on voyait un homme, un homme qui était plus grand que la mort, et qui attachait à la vie un prix infini, puisqu'il donnait sa vie pour garder la vie à un de ses frères. On sentait qu'il allait entrer dans la mort comme un grand vivant parce que, dans la mort, il allait réaliser cette plénitude du bien, de la grandeur et de la liberté, à quoi tous les hommes se reconnaissent eux-mêmes dans leur vocation essentielle.