session-15-séquence-3-10 Temple nouveau

Cette séquence évoque les difficultés liées au Temple au temps de Jésus.

  1. Comment le Temple peut-il être à la fois aimé et contesté ?
  2. Comment comprendre la démarche de Jésus vis à vis de la Samaritaine, l'épisode des vendeurs chassés, celui des épis froissés et le pardon donné en dehors du Temple ?
  3. Comment expliquer la modification que Jésus opère dans la mission puisqu'il s'adresse lui-même aux païens ?
  4. Où Dieu est-Il présent ?
  5. Qu'est-ce que le pardon de Jésus a de spécifique ?
  6.  Comment, avec Jésus, la question de la présence de Dieu se pose-t-elle ?

session-14-séquence-3-09 Torah nouvelle

Cette séquence évoque la Torah nouvelle, impossible à vivre ! Elle est inséparable du pardon, de la re-création, de la résurrection que Jésus opère.

  1. À quelle pratique de la Torah Jésus se réfère-t-il à l'époque ?
  2. Quelle justice ? Comment envisager qu'une simple fâcherie puisse conduire au tribunal ?
  3. Quelle justice ? Comment le Dieu qui, au 1er seuil demandait de massacrer les ennemis, peut-il demander, au 3ème seuil, de les aimer ?
  4. Quelle justice ? Pourquoi Jésus retourne-t-il la règle d'or ?
  5. Quelle justice ? Que signifie "ne pas juger", "recouvrir la justice par la miséricorde" ?
  6. Quelle justice ? Comment vivre le mariage ?
  7. Comment comprendre un "Notre Père" qui ne correspond pas à la version liturgique actuelle ?
  8. Quelle pratique (halakha) Jésus réclame-t-il ?
  9. Finalement, d'où vient son autorité ?
  10. Dieu parle-t-Il vraiment aux hommes ?
  11. Impossible à vivre ?
  12. Comment croire à cette révélation d'une re-création, d'une résurrection ?
  13. Quel sens donner à un tel dessaisissement de sa puissance ?
  14. Pourquoi, au coeur du sermon sur la montagne, cette prière de Jésus, le "notre Père" ?
  15. Alors, judaïsme et christianisme : deux conceptions de la liberté morale ?

session-13-séquence-3-08 Miracles

Jésus, par ses miracles, révèle que la création toute entière a besoin de salut. Quand il guérit, il recrée. Accepter que Dieu puisse intervenir dans nos vies et guérir l'humanité c'est accepter aussi qu'il puisse s'incarner.

  1. Qu'entendre par "miracle" ?
  2. Qu'en est-il dans le judaïsme de l'époque ?
  3. Quelle est la position actuelle des scientifiques ?
  4. Si Jésus a fait tant de miracles, pourquoi n'avoir conservé le récit que de quelques-uns ?
  5. Les miracles n'amènent-ils pas à admettre que le Royaume est là ?
  6. Mais de quoi finalement les miracles sont-ils signes ?
  7. Pourquoi Jésus renvoie-t-Il toujours à son Père ?
  8. Les miracles nécessitent-ils la foi ?
  9. Pourquoi Jésus ne guérit-il pas tout le monde ?

session-12-séquence-3-07 Alternative

La question de l'ajustement est au coeur de cette séquence : "L'homme peut-il être ajusté à Dieu ?"
Le judaïsme officiel répond : oui, par la Torah et le Temple ... Pour le judaïsme apocalyptique : non, il faut que Dieu vienne lui-même faire cet ajustement. Or Jésus se présente comme l'ajustement recherché. Le Royaume annoncé, humble et caché, se heurte à la visibilité de la Torah.

  1. Pourquoi ces différences entre les paraboles de Jésus et celles du judaïsme officiel ?
  2. Quelles sont les objections que fait à Jésus le courant officiel normatif ?
  3. Comment le courant apocalyptique réagit-il ?
  4. À quels textes la séquence audiovisuelle fait-elle allusion et pourquoi ?
  5. La violence des réactions contre Jésus manifeste l'importance de la question de l'ajustement à Dieu.
  6. Mais alors, désormais, l'ajustement à Dieu se ferait en Jésus, par la foi !
  7. Comment ce rabbi itinérant peut-il avoir de telles prétentions vis-à-vis de la Torah et du Temple ! Dieu peut-Il se faire homme ?

Pages